Les 5 erreurs à éviter pour réussir son implantation

Comment éviter les pièges et les erreurs les plus fréquentes dans l'implantation de son entreprise ?
Découvrez les cinq principaux points à prendre en compte pour réussir l’implantation de votre activité dans une région que vous connaissez peu.
implantation business potentiel

Ça y est ! Tous les indicateurs sont au vert, le carnet de commande est prometteur. Vous êtes prêt et décidé à mener à bien le projet d’implantation d’un nouveau site d’activité. Mais comment vous y prendre ?

Pour tout dire, c’est assez nébuleux parce que vous n’avez jamais mené ce type de projet. C’est une source d’interrogations.

Que ce soit pour implanter un second centre de production, une plateforme logistique ou une nouvelle unité d’assemblage, il est peu habituel pour un dirigeant de mener à bien ce type d’opération. Naturellement, même si on imagine à peu près les étapes, on n’en maîtrise pas tous les rouages.

Alors comment dépasser ses craintes ? Comment être mieux armé pour ce développement majeur de votre entreprise ? Quels sont les pièges à éviter ? Comment réussir votre implantation ? Pour ceux d’entre vous qui redoutent un parcours d’obstacles voici donc nos recommandations. Elles sont issues de notre expérience opérationnelle acquise depuis plus de 10 ans.

 

 1) Repérez le business potentiel

Aucun projet d’implantation n’est justifié s’il ne génère pas de volume d’affaires. Par conséquent, le meilleur site d’implantation demeure celui qui vous rapproche de vos clients

Client-Service

Tous les autres critères seront dépendants de celui-là. Où se situent vos marchés et vos clients. Comment pourrez-vous les atteindre ?

Le premier volet de votre réflexion consiste donc à évaluer les sites potentiels par rapport aux facilités pour accéder à vos clients.

Mais attention ! La proximité s’évalue en nombre de kilomètres mais surtout en temps de trajet pour les atteindre. Ainsi l’existence à portée de votre bureau loué d’une gare tgv, d’un aéroport international, d’une entrée d’autoroute sont des atouts tout aussi pertinents pour vous rendre à  Berlin, à Paris, ou à Milan que l’installation dans l’une des zones périphériques de ces belles métropoles. Et dernière – mais non des moindre – dimension  qui a toute son importance en matière d’accessibilité à ses clients, la qualité de l’infrastructure numérique, devenue indispensable notamment pour le lien commercial.

2) Evaluez l’environnement de travail

Ne sous estimez pas l’importance de l’environnement immédiat. Vous devez évaluer les compétences nécessaires et les ressources accessibles.

recherche

Où se situent vos partenaires ? Où sont les centres techniques, les plateformes d’essais et les laboratoires qui vous permettent d’innover ? Quelle est l’offre de collaborations et d’innovation que représente un site donné ? Pourrez-vous améliorer vos produits ou optimiser votre business ? Même si vous n’êtes pas client régulier des centres de recherche, si vous êtes en proximité de clusters, de grappes d’entreprises de votre secteur, vous allez bénéficier d’un terreau adapté et bénéfique à votre activité.

Or il est toujours plus facile de recruter, de parler métier et de développer votre business avec d’autres entreprises avec qui vous vous trouverez des affinités.  Choisir un bassin dans lequel vous aurez des prestataires, des fournisseurs, voire même des concurrents, c’est choisir de démultiplier les potentiels de développement qui s’offrent à vous.

3) Analyser la main d’œuvre disponible

La question des recrutements n’est pas qu’une affaire de statistique sur la main d‘œuvre

BONHOMME-ROUGE-1000x668

Dans quelle mesure l’offre et les compétences locales correspondent-elles à votre besoin ? Si votre projet concerne un site de production ou d‘assemblage, la région visée doit être en situation de proposer une main d‘œuvre avec les savoir-faire adaptés. Certains sites financièrement compétitifs n’ont pas le potentiel RH requis. Quelques exemples : un centre d’appels requiert un bassin d‘emplois en constant renouvellement pour des postes à  temps partiels. Ce la peut correspondre à des jobs d’étudiants. Une ville étudiante est fortement souhaitable. A l’inverse une activité technologique demandera plutôt des profils qualifiés et pour que vous puissiez miser sur la formation de vos équipes pour un savoir-faire ou une habileté renforcés.

Pour bien choisir votre lieu d’implantation il faut donc vous demander en quoi la localisation  imaginée vous permettra de recruter les profils souhaités? Quelles sont les compétences dont vous avez besoin ? Et comment pourrez-vous les identifier puis les convaincre ?

L’enjeu est plus prégnant encore pour une implantation greenfield qui concerne  des recrutements en nombre au démarrage. Tout environnement RH a ses atouts mais votre projet, votre secteur d’activité, la rapidité de votre montée en puissance vont forcément impacter la politique à mettre en œuvre pour le recrutement des équipes. Certaines entreprises ont par exemple développé avec Pole emploi des stratégies de recrutement par habileté très performantes pour identifier et convaincre des demandeurs d’emploi issus d’autres secteurs de changer de métiers.

4) Définissez l’offre immobilière et foncière adaptée à vos besoins

Gagnez du temps au début pour définir le bien qui correspond à votre  projet et éviter d’en perdre ensuite beaucoup.

Locaux d’activité, entrepôts, terrains, bureaux, le site dépendra de votre activité évidemment. Une fois cela dit, un travail vous attend avant de détecter la perle rare qui correspond à votre besoin.

Il est préférable d’y consacrer un peu d’énergie avant de vous lancer dans les visites de sites. Pourquoi ? Parce que cela prend du temps de sillonner la France ou l’Europe pour visiter des terrains, des parcs d’activité, des locaux industriels ou des sites à rénover.

C’est une étape indispensable certes, mais mieux vaut savoir avant ce que l’on recherche réellement.

Pour cette étape, vous devrez être  à la fois précis et flexible. Pourquoi ?

  • Précis pour bien définir les critères incontournables de votre cahier des charges. Vous avez des  impératifs (présence de quais, une hauteur minimale sous ferme, le raccordement à une STEP de grande capacité, un accès ERP pour des bureaux, …). Pour bien les identifier, il faut vous projeter dans le futur site, imaginer son fonctionnement. Vous gagnerez du temps en précisant ainsi à vos interlocuteurs les critères incontournables des locaux ou du terrain.
  • Flexible parce que certains souhaits sont moins vitaux pour l’entreprise, mais importants à vos yeux. Une visibilité depuis la route, l’autoroute, une desserte en transport en commun, une zone d’activité avec des entreprises de même taille que vous, une adaptation possible du mode d’occupation. L’association d’une majorité de ces critères rassemblés influera peut-être sur votre décision à l’issue de votre analyse. Autant réfléchir à ce qui importe pour vous dès le départ.

En évoquant tous ces aspects, vous serez plus ferme sur ce que vous recherchez et vous diminuerez le temps de cette étape indispensable mais qui peut être éprouvante pour votre agenda si vous devez la renouveler à plusieurs reprises.

5) Identifiez les services d’appui

Ne restez pas seul ! Identifiez les services et les ressources pour vous accompagner dans votre projet d’implantation

8402862-Borko-shoulder-SERVICE-Stock-Photo-service-man-quality

C’est ici sans doute le conseil le plus important. Tous les territoires désireux d’accueillir des entreprises s’organisent pour vous faciliter le processus de recherche puis les phases d’installation.

Usez et abusez de ces agences économiques.

Elles se nomment parfois comité d’expansion, agence de développement économique, agence d’attractivité, agence économique locale. Elles sont parfois régionales, parfois départementales parfois plus locales. La Mission économique de l’Ain en est une pour l’Ain dans sa totalité entre Lyon et Genève. Leurs missions diffèrent parfois mais toutes ont en commun un ADN. Celui de faire le lien entre entreprises et territoires.

Elles ont selon la région des formes diverses. Vous les reconnaitrez à leur envie de bien parler de leur territoires. Et derrière leur discours markété, vous trouverez un appui, un engagement  qui va vous faire gagner un temps fou.

Si vous avez du mal à les identifier, contactez les chambres de commerce et d’industrie ou les Régions. Mais beaucoup d’entre elles sont visibles sur Internet.

C’est un point d’entrée parfait pour cerner les sites d’implantation, vous immerger dans les  réseaux d’entreprises environnants et gagner du temps pour appréhender les divers aspects mentionnés plus haut (RH, ressources et environnement de travail, offre d’implantation et locaux d’activité). Beaucoup vous aideront aussi à finaliser le financement du projet ou gérer un planning serré en vous mettant en lien avec les services de l’État en charge de la règlementation.

Bref, ces agences vous appuient en réunissant les bons interlocuteurs à chaque étape et en favorisant les conditions optimales pour votre projet. Les équipes sont missionnées pour vous comprendre, détecter les appuis nécessaires selon votre activité et vous aider à poser les bonnes questions.

Et bonne nouvelle cet appui est sur-mesure, discret, financé par vos impôts et d’une durée qui s’adaptera à votre rythme.

Pour en savoir plus sur notre fonctionnement, contactez nous

Retour en haut

Haut de page